UTILISATION DES COOKIES : en poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation personnalisée, des publicités adaptées à vos centres d’intérêts et la réalisation de statistiques. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici 

Prix de l’entrepreneur social et solidaire : la Fondation Arsene dévoile ses grands gagnants

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Créée en 2017 par le cabinet d’avocats d’affaires Arsene et sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Arsene annonce, en partenariat avec NQT (Nos Quartiers ont des Talents), les lauréats de la première édition du prix de l’entrepreneur social et solidaire.

3 projets portés par des entrepreneurs éloignés de l’emploi se partagent une dotation de 10 000€ : Les Grimpeurs (1er Prix – 6 000€), Treepinature (2e Prix – 3 000€), Résidence Résilience (3e Prix – 1 000€).

Sous l’égide de la Fondation de France, la Fondation Arsene soutient des projets d’intérêt général pour l’enfance et la jeunesse en difficulté, notamment dans les domaines de l’éducation, de la santé, de l’insertion professionnelle ou de la création d’entreprise.

Au cours du 1er semestre 2019, la Fondation Arsene a organisé, en partenariat avec NQT (Nos Quartiers ont des Talents), la première édition du prix de l’entrepreneur social et solidaire, qui vise à doter de 10 000€ au total trois projets de l’économie sociale et solidaire, portés par des entrepreneurs éloignés de l’emploi.

"L’idée d’organiser un prix en faveur des jeunes entrepreneurs issus de milieux défavorisés nous est apparue dès le lancement des activités de notre Fondation, car cela nous semblait en parfaite cohérence avec les actions que nous menions. Pour cette première édition, nous sommes fiers de la qualité et de l’ambition des projets qui nous ont été soumis, portés par de jeunes entrepreneurs talentueux engagés en faveur de l’économie sociale et solidaire. Le soutien que nous leur apportons donne toujours plus de pertinence aux actions de notre Fondation", déclare Frédéric Donnedieu de Vabres, président du cabinet Arsene et président de la Fondation Arsene. 

Processus de sélection

Les projets sont sélectionnés et départagés par un jury composé de membres de la Fondation, d’entrepreneurs ainsi que de professionnels du monde de l’économie sociale et solidaire.

  • 15 projets, sourcés par l’association NQT, ont été présentés à la Fondation Arsene avant le 1er avril 2019.
  • Dès mi-avril, les porteurs de projet ont été coachés individuellement par les membres de la Fondation Arsene durant un mois.
  • Les projets formalisés ont été présentés au jury, qui en a sélectionné 3 début juin.
  • A l’occasion de la soirée de remise des prix le 27 juin, les 3 finalistes ont présenté leur projet devant le jury, afin de se partager les dotations suivantes :

1. 1er prix : 6 000€

2. 2e prix : 3 000€

3. 3e prix : 1 000€

Composition du jury :

  • Carole Juge, entrepreneur - Joone
  • Maxime Kurkdjian, entrepreneur - Choisy Club
  • Christophe Divi, Les Canaux, Directeur ESS 2024 - La Plateforme Solidaire
  • Asma Zeyan, association partenaire NQT
  • Mirouna Verban, associée, Arsene
  • Yoann Chemama, manager, Arsene

Les trois lauréats du Prix de l’entrepreneur social et solidaire 2019 sont… 

Hocine Youbi remporte le 1e Prix (6 000€), pour son projet Les Grimpeurs, la première plate-forme encourageant les jeunes à poursuivre leurs études et leurs projets grâce à la démocratisation de l'accès à l'information et à leur financement.

Les-grimpeurs, c'est d'abord une plateforme gratuite pour permettre de trouver des bourses d'études correspondant au profil de l’élève souhaitant étudier à l’étranger. Mais parce que postuler peut parfois être compliqué, les étudiants y trouvent également des parcours inspirants de Grimpeurs, issus des diversités - qui ont cru en eux et qui ont réalisé leurs projets. A travers leurs exemples, les étudiants peuvent trouver l’inspiration et la confiance de candidater aux bourses et aux écoles de leurs rêves.

Mathilda Milik remporte le 2e Prix (3 000€), pour son projet Treepinature, ayant pour but de diminuer ou éradiquer le plastique des festivals grâce à de la vaisselle biodégradable et compostable.

En ce sens, Treepinature développe de la vaisselle jetable ou réutilisable, en palmier et amidon de maïs ou bambou. Alors que presque 80 % du plastique produit dans le monde est rejeté dans la nature (chiffres 2015), Treepinature propose aux festivals et acteurs de l’évènementiel une solution simple et efficace, en mettant à leur disposition une vaisselle qui se dégrade naturellement et nourrit les sols.

Mallaury Castaing remporte le 3e Prix (1 000€), pour son projet Résidence Résilience qui cherche à concilier transformation environnementale du parc immobilier et solutions de logement des personnes âgées dans un lieu de vie adapté.

Ce projet a été créé pour répondre aux problèmes des logements ayant un impact négatif sur l’environnement tout en solutionnant la problématique du vieillissement de la population et de l’accès au logement. Sa mission est de contribuer au financement de la transformation environnementale du parc immobilier existant, en relogeant les personnes âgées dans un lieu de vie adapté à leurs besoins, tout en améliorant l’accès au logement de la population bordelaise.

En cohérence avec l’ensemble de ses actions, la Fondation Arsene continuera d’accompagner sur la durée les lauréats, notamment en termes de coaching et mécénat de compétences.

La Fondation Arsene apporte chaque année son soutien à une dizaine d’initiatives en faveur des enfants ou des jeunes en difficulté, essentiellement en Ile-de France. Deux critères guident ses choix : le caractère innovant du projet et la possibilité de peser sensiblement dans son financement. En 2019, la Fondation prévoit de déployer à nouveau 100 000€, dans le cadre de ses actions.

En complément des soutiens financiers apportés, l’équipe du cabinet Arsene intervient pro bono auprès des associations soutenues : mise à disposition de moyens, mécénat de compétences, conseil et coaching de jeunes, développement de réseaux, etc.