Clifford Chance a conseillé Mannai Corporation QPSC dans le cadre de son entrée en négociations exclusives avec un groupe d'investisseurs dirigé par Bain Capital Private Equity afin de céder sa participation dans Inetum S.A.

Deals
Outils
TAILLE DU TEXTE

Le conseil d'administration de Mannai Corporation QPSC a approuvé l'entrée en négociations exclusives avec un groupe d'investisseurs dirigé par Bain Capital Private Equity, et dont NB Renaissance fait partie, afin de céder l’intégralité de sa participation dans Inetum S.A.

La transaction proposée concerne l’intégralité de la participation détenue par Mannai Corporation QPSC ce qui représente environ 99 % du capital en actions d’Inetum S.A. sur une base non diluée. Inetum S.A. est la société mère d'un groupe international fournissant des services et des solutions digitales.

Le groupe d'investisseurs est conduit par Bain Capital Private Equity et inclut NB Renaissance et l'équipe de direction d’Inetum.

Les instances représentatives du personnel concernées au sein du groupe Inetum seront consultées et les actionnaires de Mannai Corporation QPSC seront invités à approuver la cession proposée lors d'une assemblée générale extraordinaire. La finalisation de la transaction proposée sera soumise à l'obtention des autorisations nécessaires de la part des autorités antitrust et réglementaires compétentes.

Clifford Chance a conseillé Mannai Corporation QPSC sur cette opération avec une équipe composée de Mathieu Remy, associé, Alexandre Merle, counsel, Katerina Drakoularakou et Julie Brissy, avocates, sur les aspects corporate ; François Farmine, associé, Philippe Cazello, counsel, et Emmanuel Maudet, avocat, sur les aspects droit social ; Anne Lemercier, associée, et Laura Delbosc, avocate, sur les aspects employee benefits ; Pierre-Benoit Pabot du Châtelard, associé, et Guilhem Dardoize, avocat, sur les aspects finance ; David Tayar, associé, et Alice Benayoun sur les aspects concurrence ; Emily Xueref-Poviac, counsel, sur les aspects contrôle des investissements étrangers ; Alice Dunoyer de Segonzac et Karima Chaïb, avocates, sur les aspects conformité ; Alexandre Lagarrigue, associé, Alexios Theologitis et Elise Poiraud, avocats, sur les aspects fiscaux ; Diego de Lammerville, associé, et Laura Benouchene, avocate, sur les aspects contentieux ; Dessislava Savova, associée, Alexandre Manasterski et Kelly Cannon, avocats, et Preslava Eneva sur les aspects contrats commerciaux ; Grégory Sroussi, counsel, sur les aspects protection des données ; ainsi que d'Alexandre Couturier, associé, David Gérard, counsel, et Antoinette Gru, avocate, sur les aspects immobiliers.

Les bureaux de Dubaï, Madrid, Bruxelles et Luxembourg sont également intervenus sur l'opération.

Weil, Gotshal & Manges a conseillé le groupe d'investisseurs dirigé par Bain Capital Private Equity sur les aspects corporate.

L'annuaire du Monde du Droit

Débats du Cercle 2022 : Urgence climatique et biodiversité, quelle responsabilité ?

Les Débats du Cercle ont 10 ans : interview de Nicolas Guérin

Les Débats du Cercle ont 10 ans : interview de Yannick Chalmé