« Notre cabinet s’inscrit dans un mouvement qui favorise l’accessibilité de l’avocat pour le client » expliquent les associés de Cap Insight

Interviews
TAILLE DU TEXTE

Chadi Sleiman et Vanessa Perrot, avocats associés du cabinet Cap Insight Avocats Associés, présentent le positionnement du cabinet, leur vision de la profession d'avocat et leur stratégie de développement.

Pouvez-vous nous présenter le positionnement de votre cabinet ?

Notre cabinet s’inscrit dans un mouvement qui favorise l’accessibilité de l’avocat pour le client. Ce mouvement s’appuie sur les nouvelles technologies que se sont appropriés les avocats avec les nouveaux outils de travail que sont les legalTechs dont celles faites par des avocats.. L’Avocat était auparavant considéré comme une contrainte et était associé à du contentieux, donc de l’angoisse.

Grâce aux nouvelles technologies et à l’émergence d’une nouvelle génération d’entrepreneurs, symbolisé par la notion de « startup nation », l’avocat est désormais replacé au centre.  Notre cabinet s’inscrit donc dans ce mouvement. Il s’adresse à cette clientèle qui a compris l’intérêt de bien structurer son juridique en préventif, pour mieux gérer le risque.

Nous avons choisi de fonder un cabinet avec plusieurs associés qui sont des avocats hyper spécialisés, comme dans les laws firms, mais sur une dimension accessible. CAP INSIGHT se définit comme le Conseil de référence, et se positionne comme un véritable associé externalisé au sein de l’entreprise cliente.

CAP INSIGHT développe une vision globale associant tous les métiers du droit & de la comptabilité. Nous sommes ainsi favorables aux réformes récentes des professions du droit, concrétisées par la fin progressive des professions juridiques à monopole afin de favoriser les synergies interprofessionnelles.

CAP INSIGHT s’inscrit également, dans le mouvement de digitalisation des pratiques avec la dématérialisation du judiciaire et en conseil pour les levées de fonds avec l’emploi des outils mis à disposition par les legaltech.

Nous avons développé 3 pôles au sein de CAP INSIGHT : l’immobilier, le droit des sociétés/ private équity, et le droit fiscal. Le cabinet comporte 4 avocats, à savoir 2 associés (immobilier et private equity), 2 avocats nommés récemment Counsel (fiscal & private equity), une juriste en droit immobilier, et une office manager. Nous recrutons actuellement pour accompagner notre croissance.

Pourquoi ces 3 pôles ? Tout simplement parce qu’ils sont intimement liés et au cœur de l’entreprise. . Nous avons une expertise également sur l’amiable composition dans le cadre de divergences entre associés qui, avec la crise Covid 19, est apparue essentielle tant les esprits ont été soumis à rude épreuve. Nous accompagnons tant des investisseurs que des entrepreneurs, d’ailleurs les investisseurs sont désormais d’anciens entrepreneurs à succès ayant fait leur cash out.

Pourquoi est-ce important de soutenir les legaltech ?

CAP INSIGHT est au cœur du mouvement de la modernisation du droit et de ces outils de travail car nous pensons que notre génération d’avocats est à un tournant avec les Legatechs. Elles incarnent cette nouvelle génération d’entrepreneurs, et donc la nécessité d’avoir des Avocats à leur image.

Ces avocats comme CAP INSIGHT sont aujourd’hui structurés, dynamiques, et offrent un accompagnement des TPE PME en préventif, en symbiose avec les autres professions du droit et non plus de façon paternaliste. Les Legatechs ont permis aux Avocats de se moderniser, d’être plus accessible, de communiquer plus rapidement et surtout de façon moins formelle. Elles sont un support essentiel pour le client qui va bénéficier de l’essence même du métier d’Avocat : il va lui délivrer une analyse juridique transversale de son dossier, et mettre en place de stratégies pour sauvegarder ses intérêts pour in finegénérer de la valeur économique.

Les Associés de CAP INSIGHT sont engagés et investissent dans les legaltechs : ils sont actionnaires de CALL A LAWYER soutenues depuis les débuts car nous pensons comme Call A Lawyer que c’est à l’Avocat d’aller vers les clients plutôt que l’inverse : c’est donc une démarche active que permettent les legaltechs, ce qui est un grand changement.

Quelle est votre vision de la profession d'avocat ?

Les crises financières, puis la pandémie liée à la Covid 19 ont accéléré le mouvement. C’est une opportunité unique pour que l’Avocat revienne au centre du monde des affaires en France à l’instar de ce qui a pu se passer aux USA. La position de l’Avocat avait évolué de façon dégressive et le volet « financier » a un temps supplanté le droit. Il y a un « recentrage » pour un travail main dans la main : le développement de la compliance / conformité, la judiciarisation des activités économiques, la digitalisation des pratiques, et le développement des assurances de protection juridique, ont permis à l’Avocat de revenir sur le devant de la scène.

A notre sens, il redevient une référence dans la gestion du risque pour permettre des arbitrages aux entrepreneurs : l’Avocat devient un médiateur, temporise des conflits d’associés et permet aux entreprises de gagner du temps et de l’argent dans la confidentialité. CAP INSIGHT, s’inscrit résolument dans cette dimension moderne et dynamique, où l’avocat est « digital » et présent partout, et à tout moment grâce aux outils comme TEAMS qui ont même permis pendant le confinement de plaider à distance.

Quelle est votre stratégie de développement ?

Notre stratégie de développement est de faire travailler les différents corps de métiers autour de nous, de digitaliser au maximum tous les process pour nous concentrer sur les volets analytiques, stratégiques et préventifs du client. Nous le constatons par exemple en accompagnant des gestionnaires de patrimoines comme CHEVAL BLANC PATRIMOINE encore les clients de leveurs de fonds (startups en amorçage, SEED, ou encore série A etc..).

Nous souhaitons donc grouper toutes ces compétences autour de notre marque, nous travaillons pour cela en transversalité en s’inspirant du modèle des réseaux tout en l’adaptant à notre taille de marché. Nous travaillons en lien étroit avec nos partenaires notaires, experts comptables, commissaires aux comptes, huissiers et administrateurs/ mandataires judiciaires / fonds d’investissement / investisseurs professionnels.

Propos recueillis par Arnaud Dumourier (@adumourier   

L'annuaire du Monde du Droit