Racine Marseille crée un département Droit public – Urbanisme & Contrats publics avec l’arrivée de Caroline Chevallier-Maupou en qualité d’associée

Nominations
TAILLE DU TEXTE

Racine Marseille accueille Caroline Chevallier-Maupou en qualité d’associée afin d’y créer un département Droit public – Urbanisme & Contrats publics.

Agée de 41 ans, Caroline Chevallier-Maupou intervient en droit des contrats publics, droit de l’aménagement et droit de l’environnement, en conseil comme en contentieux. Elle réalise des missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage côté secteur public comme opérateur privé sur les opérations complexes impliquant tout aussi bien la réalisation d’étude de faisabilité liées aux contraintes environnementales ou urbanistiques que la structuration du véhicule juridique et du mode de gouvernance approprié au portage du projet.

Caroline Chevallier-Maupou a, avant d’être avocate, exercé des fonctions de direction dans le secteur public. Elle a été successivement Responsable adjointe du service Urbanisme et Habitat au sein de la Communauté de Commune Cœur Côte Fleurie à Deauville puis Directrice des Services Techniques pour les communes de Trouville-sur-Mer et Touques où elle avait la responsabilité des services urbanisme, commande publique, environnement, voirie et bâtiment. Elle a ensuite rejoint le secteur privé où elle a exercé des fonctions d’aide à la décision pour les acteurs publics et les opérateurs travaillant avec le secteur public dans un cabinet de conseil parisien puis a pris la direction du Service Sinistres Protection Juridique France au sein du Groupe Relyens. Avant de rejoindre Racine, elle était avocate associée chez GB2A Avocats.

Caroline Chevallier-Maupou est titulaire d’un double Master 2 en Droit public et en Droit du contentieux administratif, ainsi que d’une Maîtrise de Droit international public économique obtenus à l’Université de Caen.

L'annuaire du Monde du Droit