L'Autorité des marchés financiers nomme Maxence Delorme à la Direction des affaires juridiques et Amélie du Passage à la Direction de l'instruction et du contentieux des sanctions

Nominations
Outils
TAILLE DU TEXTE

Maxence Delorme est nommé Directeur des affaires juridiques à compter du 1er aout 2022. Il était jusqu’alors Directeur de l’instruction et du contentieux des sanctions à l’Autorité des marchés financiers. Il succèdera à Anne Maréchal, qui quitte l’AMF le 1er août après près de neuf années passées au service de la régulation. Amélie du Passage, qui était jusqu’alors adjointe de Maxence Delorme, est nommée Directrice de l’instruction et du contentieux des sanctions et conseillère auprès du président de la Commission des sanctions, Jean Gaeremynck, avec prise d’effet à cette même date.

Maxence Delorme, 45 ans, est magistrat et titulaire du DEA droit pénal et politique criminelle en Europe de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il débute sa carrière en 2004 comme juge d’instruction à sa sortie de l’ENM. En 2007, il rejoint le bureau du droit économique et financier de la direction des affaires criminelles et des grâces du ministère de la Justice, où il est en charge notamment du droit pénal financier et boursier.

Chef du bureau du droit pénal et de la protection juridique à la direction des affaires juridiques de Bercy à compter de 2009, il est conseiller juridique au cabinet dunistre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie de 2010 à 2012. A cette date, il devient sous-directeur des affaires juridiques de l’environnement et de l’urbanisme à la direction des affaires juridiques des ministères de l’Ecologie et du Logement.

De 2016 à 2018, il est vice-procureur, chef du pôle économique et financier au parquet du tribunal de grande instance de Nanterre.

Il rejoint l’AMF en septembre 2018 en tant que Directeur de l’instruction et du contentieux des sanctions et conseiller auprès de la présidente de la Commission des sanctions. Il intègre le Comité exécutif en novembre 2020. Il succèdera à la Direction des affaires juridiques à Anne Maréchal, qui quitte l’AMF le 1er août après près de neuf années passées au service de la régulation.

Amélie du Passage, 38 ans, est diplômée du Master II droit des affaires de l’Université Paris II Assas et titulaire du certificat d’aptitude à la profession d’avocat. Elle débute sa carrière en 2009 au sein du cabinet d’avocats Brandford-Griffith & Associés où elle intervient principalement sur des problématiques de droit financier et de droit boursier, tant en contentieux qu’en conseil. Elle travaille notamment sur des contentieux financiers, des offres publiques, des opérations de fusions-acquisitions et des problématiques de gouvernance de sociétés cotées.

En 2014, elle rejoint l’Autorité des marchés financiers en tant que chargée de mission, d’abord à la direction de l’instruction et du contentieux des sanctions, où elle assiste les rapporteurs de la Commission des sanctions dans l’instruction de leurs dossiers et prend en charge le traitement de contentieux, puis à la direction des affaires juridiques, où elle travaille sur les aspects juridiques des opérations financières des sociétés cotées.

En 2017, elle est nommée ajointe à la Direction de l’instruction et du contentieux des sanctions. A ce titre, elle supervise les membres de l’équipe dans l’accomplissement de leurs diligences en matière d’instruction des dossiers de sanction et de traitement des contentieux. Elle deviendra directrice de cette direction et conseillère auprès du président de la Commission des sanctions.

L'annuaire du Monde du Droit