Préservation des abords des monuments historiques : le rôle fondamental de l'ABF

Urbanisme
Outils
TAILLE DU TEXTE

Une réponse ministérielle précise que pour améliorer la prise en compte de la réglementation relative à la préservation des abords des monuments historiques, les expertises des Architectes des Bâtiments de France doivent en constituer la pierre angulaire.

Le député André Villiers s’interroge au sujet de la banalisation des autorisations de construction de piscines privées près des Monuments historiques, délivrées par les autorités compétentes, notamment en ce qu’elles les accordent de manière tacite, alors même que le code du patrimoine se veut plus protecteur s’agissant du régime attribué à la préservation des abords des monuments classés. A ce titre, il demande au guvernement quelles mesures ce dernier compte prendre, et suivant quel calendrier, pour mieux (faire) garantir le respect de la (...)

L'article complet est réservé aux abonnés

Vous êtes abonné(e) à LegalNews ? Identifiez-vous
Je m'identifie
Pour découvrir nos formules d'abonnement,
Je m'abonne
Débats du Cercle 2022 : Urgence climatique et biodiversité, quelle responsabilité ?

Les Débats du Cercle ont 10 ans : interview de Nicolas Guérin

Les Débats du Cercle ont 10 ans : interview de Yannick Chalmé