Création du cabinet d&a partners

Vie des cabinets
Outils
TAILLE DU TEXTE

Cabinet d’avocats dédié aux entrepreneurs de la tech et de la blockchain, d&a partners accompagne ses clients grâce à une expertise en corporate, regulatory et contentieux. 

Les technologies de rupture, la blockchain et le Web3 offrent de nombreuses opportunités et soulèvent autant de problématiques juridiques complexes. d&a partners entend apporter des solutions innovantes.

d&a partners bénéficie d'une triple expertise. Tout d’abord, un pôle corporate offrant une expertise en matière de structuration de projets complexes, notamment liés à la DeFi et aux organisations autonomes décentralisées (DAOs), aux levées de fonds « hybrides » (equity / token) et aux fusions et acquisitions de sociétés technologiques. Ensuite, un pôle regulatory qui s’est illustré en conseillant parmi les plus importantes offres au public de jetons (ICOs) et ventes de NFTs françaises ainsi que différents Prestataires de Services sur Actifs Numériques (PSAN). Enfin, un pôle contentieux, qui dispose d’une expérience dans la gestion de contentieux commerciaux et civils complexes, notamment en lien avec l’émission ou la gestion d’actifs numériques fongibles ou non-fongibles. 

Une équipe d’associés engagés dans la structuration du secteur

Fort d’une équipe investie dans la blockchain depuis 2017, les fondateurs du cabinet se sont illustrés de nombreuses fois sur des opérations emblématiques telles que la structuration en droit français de l’une des premières opérations de security token offering, du premier projet d’ETF sur cryptoactif, des premières DAOs de droit français pour des projets DeFi et en accompagnant deux tiers des ICOs françaises visées par l’Autorité des Marchés Financiers. Les associés ont également conseillé les premières levées de fonds hybrides equity / token en se positionnant tant du côté de fonds d’investissement que de dirigeants de société.

Stéphane Daniel a exercé chez Bredin Prat (2014-2016) avant de rejoindre Davis Polk & Wardwell (2016-2022). Diplômé d’un Master of Laws (LLM) de la London School of Economics and Political Science (LSE), il est également titulaire d’un Magistère Juristes d’Affaires – DJCE de l’Université Paris II Panthéon-Assas. 

Daniel Arroche a exercé chez Davis Polk & Wardwell (2017-2020) avant de rejoindre le cabinet Ayache (2020-2021). Diplômé du Programme Grande Ecole de l’EM Lyon Business School, il est également titulaire d’un Master II en Droit financier au sein de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Margaux Frisque a exercé au sein du cabinet d’avocats PwC Société d’Avocats (2020-2021) après avoir commencé sa carrière chez UGGC Avocats (2017-2019). Elle est diplômée du Magistère Juristes d’Affaires - DJCE et du Master II Droit des affaires internationales de l’Institut de Droit des affaires de l’Université d’Aix-Marseille.

Également engagés auprès d’institutions et associations sur ces enjeux d’actualité, ils sont membres actifs de l’Association pour le Développement des Actifs Numériques (ADAN). Daniel Arroche et Stéphane Daniel ont par ailleurs contribué aux travaux sur la réglementation des ICOs et des PSAN au sein du comité dédié de Paris Europlace. 

Des projets de développement  

d&a partners a aussi pour ambition d’étendre rapidement son offre de services en intégrant des pratiques additionnelles en droit social, droit fiscal et propriété intellectuelle.

De même, d&a partners ne s’arrête pas au domaine juridique et a pour ambition d'apporter à ses clients tout son réseau de partenaires de premier plan, dans des domaines aussi importants que le développement technologique, la levée de fonds, l’expertise comptable, le KYC-AML, le marketing et la communication.

Enfin, après Paris et Marseille, poursuivre la décentralisation des activités du cabinet sera l’une des prochaines étapes de son développement. 

L'annuaire du Monde du Droit